Comment réparer une fuite sur un wc marin pour bateau ?

Comment réparer une fuite sur un wc marin pour bateau ?

À bord d’un bateau de plaisance ou d’un voilier, le WC marin figure parmi les équipements incontournables et utiles au quotidien. À la différence des WC domestiques, les WC marins doivent être utilisés en respectant quelques règles élémentaires. Lors d’une traversée maritime, on apprend ainsi aux équipiers et passagers qu’il ne faut jamais jeter du papier dans les toilettes. L’utilisation d’un WC marin manuel ou d’un WC marin électrique doit être faite dans un ordre bien précis : ouverture de l’arrivée d’eau, remplissage de la cuvette, commission, évacuation de la matière, rinçage de la cuvette, vidange du tuyau et fermeture de l’arrivée d’eau. Le non-respect de ces règles risque de provoquer de désagréables surprises. La fuite sur un WC marin figure parmi les problèmes très redoutés par les plaisanciers. Comment réparer une fuite sur un WC marin pour bateau ? Découvrez les réponses dans la suite de l’article.

Les différentes causes possibles d’une fuite sur un WC marin

Qu’il s’agisse d’un WC marin manuel ou électrique, le dispositif est généralement composé de trois éléments distincts : l’alimentation d’eau douce ou d’eau de mer, la cuvette du WC et le réservoir d’eaux noires. Ces composants sont reliés entre eux par des tuyaux de différentes sections. D’autres accessoires tels que les pompes, les vannes, les clapets, les filtres et l’anti-siphon pour WC sont placés dans l’installation afin d’optimiser le fonctionnement de l’équipement. En cas de fuite sur un WC marin, les causes sont à rechercher sur chacun de ces éléments. Évidemment, une flaque d’eau qui se trouve là où elle ne devra pas être doit attirer votre attention.

Si votre WC marin manuel ou électrique est d’une installation récente, la fuite d’eau provient souvent des raccordements. En revanche, si votre équipement a vécu depuis un certain temps, vous devrez trouver la cause d’une fuite dans les dysfonctionnements liés à l’usure. Il est, en effet, possible qu’un bouchon bien placé dans le conduit du système d’arrivée d’eau ou dans le tuyau d’évacuation pour WC marin provoque une fuite. Un problème provenant de la cuve d’eaux noires pour bateau est reconnaissable par l’odeur de wc marin. Certains accessoires utilisés fréquemment comme la vanne du passe-coque, la pompe macératrice 12v et la pompe manuelle de WC marin peuvent aussi fuiter à un moment donné.

Les solutions en fonction des causes d’une fuite sur un WC marin

Une fuite sur une installation neuve se résout souvent en un tour de main parce qu’elle est facile à identifier. Ainsi, si le problème vient d’un raccord défaillant, l’application d’un mastic ou d’un scellant de plomberie suffit pour arrêter la fuite. Vous pouvez aussi resserrer ou remplacer le collier de serrage là où la fuite est apparue. En cas de fuite sur l’arrivée d’eau d’un WC marin, vous pouvez remplacer la section de tuyau et la vanne qui sont montées entre le réservoir d’eau douche et la cuvette du WC. Cette option est aussi recommandée en cas de fuite sur l’évacuation d’un WC marin. En général, un simple colmatage suffit pour stopper une fuite sur un équipement en bon état.

Si la fuite sur un WC marin est due à un bouchage d’un conduit, vous pouvez tenter d’enlever le bouchon. Rendez-vous à la boutique d’accastillage la plus proche pour vous procurer des produits appropriés pour déboucher votre toilette qui coule en continu. En cas de fuite sur les pompes et les vannes, il est recommandé de procéder au remplacement. Vous pouvez toutefois vérifier si l’origine de la fuite provient d’un joint défectueux. Parfois, le démontage et le remontage de quelques pièces détachées pour WC marin suffisent pour remettre votre équipement dans son état d’origine. Tout dépend du modèle et de la marque de votre matériel (il existe des WC marins Dometic, Jabsco, Nuova Rade, RM69, Osculati, Johnson Pump, Matro ou encore Lavac). De nombreux constructeurs fournissent des kits de réparation de WC marins spécialement conçu pour cela.

Ce qu’il faut faire si aucune des solutions précédentes n’a pas résolu la fuite du WC marin

Il n’est pas exclu que toute tentative d’arrêter une fuite sur un WC marin échoue. S’il s’agit d’un matériel neuf que vous venez de monter, n’hésitez pas à le retourner au vendeur pour un échange. Même chez les constructeurs les plus reconnus, certains défauts de fabrication risquent d’échapper à la vigilance du contrôle qualité. Sur une installation vétuste, l’échec de la réparation d’une fuite veut tout simplement dire qu’il est temps de remplacer votre équipement. Certes, changer un WC marin représente un certain investissement, mais c’est le prix à payer pour éviter tous les désagréments d’une toilette qui fuit au sol.

Pour éviter tout problème avec un WC marin, il est conseillé de prévenir plutôt que de guérir. Tous les plaisanciers vous diront qu’il ne faut jamais plaisanter avec l’entretien d’un WC marin. Ainsi, à chaque arrêt dans une zone de mouillage, n’oubliez pas de faire la vidange de la cuve d’eaux noires pour bateau. Cette opération doit être réalisée dans le respect de la réglementation sur les WC marins. Ne manquez pas également de vérifier régulièrement l’état de tous les conduits d’entrée et de sortie d’eau. Avant chaque hivernage, rincez abondamment le réservoir de votre WC à l’eau douce. Pensez également à nettoyer toute la tuyauterie avec des produits spécifiques afin de prévenir les fuites et allonger la durée de vie de votre WC marin.

En savoir plus sur les WC marins, les toilettes chimiques et les réservoirs d’eaux noires :

[GUIDE] Comparatif de WC marins pour bateau et voilier

Comment préparer l’hivernage d’un WC marin pour bateau?

Comment réparer les problèmes de WC marin courants ?