[Entretien] Comment nettoyer un wc marin sur un bateau?

[Entretien] Comment nettoyer un wc marin sur un bateau?

Qu’il soit rincé à l’eau de mer ou à l’eau douce, un WC marin dispose d’un volume d’eau de rinçage limitée. Par conséquent, le nettoyage du WC marin peut être souvent négligé. Alors comment nettoyer un WC marin efficacement ? Faisant partie de l’entretien d’un WC marin, cette opération doit être régulièrement entreprise afin que le sanitaire ne dégage pas une odeur suffocante. Ce guide vous explique les méthodes ainsi que le matériel à utiliser pour obtenir un WC marin irréprochable.

Les matériels pour nettoyer un WC marin sur un bateau

Pour mener à bien l’entretien d’un WC marin, il est d’abord indispensable de se procurer tous les matériels nécessaires à cette tâche. Ainsi pour nettoyer un WC marin, vous aurez besoin de ces équipements et produits suivants :

  • vinaigre blanc ;
  • pompe ;
  • solution à 10% d’acide muriatique ;
  • eau chaude savonneuse ;
  • huile minérale ;
  • chiffon propre et humide ;
  • une crépine ;
  • soupape anti-siphon ;
  • kits de reconstruction.

Le nettoyage d’un WC marin, que ce soit un WC marin DOMETIC, un WC marin JABSCO ou autres marques et modèles de WC marin, ne demande même pas une demi-journée. Pour un nettoyage du WC marin efficace, l’application des produits de nettoyage doit être effectuée au moins une fois par mois.

Comment faire l’entretien d’un WC marin sur un bateau ?

Pour réussir le nettoyage d’un WC marin, les instructions suivantes sont à suivre à la lettre. Si ces consignes techniques sont bien respectées, le marin de plaisance ne devra plus faire face à un problème au niveau des toilettes de son bateau à moteur ou son voilier.

Nettoyage des lignes

Notamment pour un WC marin électrique, il faut faire passer du vinaigre blanc dans la tête une fois par mois. Déplacer lentement le vinaigre dans la tête, en lui donnant une seule pompe toutes les 4 ou 5 minutes. Lorsque le vinaigre a traversé le système, pompez un gallon d’eau fraîche pour rincer les conduites.

Si une accumulation de tartre se produit au fond des toilettes pour bateau, dissolvez-la avec une solution à 10% d’acide muriatique. Versez deux tasses d’acide dans le bol. Après quelques minutes, pomper à nouveau pour amener l’acide dans le tuyau de refoulement. Retirez la valve et faites-la tremper dans de l’eau chaude savonneuse pour dissoudre les dépôts qui pourraient la maintenir fermée ou ouverte.

Lubrification

Versez une dose d’huile après le vinaigre mensuel. Le meilleur choix serait un lubrifiant destiné spécialement aux toilettes marines, mais vous pouvez également utiliser de l’huile minérale.

Laissez un peu d’eau dans le bol, à verser quelques gouttes de lubrifiant, puis pompez. Pour lubrifier également le côté admission, débranchez le tuyau d’admission de la soupape de mer fermée et versez l’huile dans ce tuyau. Pendant l’entretien de la tête, enduisez légèrement la tige de piston de graisse ou téflon.

Élimination de l’odeur

Vérifier le WC du voilier ou du bateau à moteur en frottant le tuyau avec un chiffon propre et humide, puis renifler le chiffon. Si vous sentez une odeur, cela signifie que le tuyau est perméable et vous n’éliminerez jamais l’odeur tant que vous n’aurez pas remplacé ce tuyau par un tuyau d’assainissement approprié.

Vérifiez également le joint autour de la tige de piston.

Les algues qui se décomposent et qui sont emprisonnées à l’intérieur du passage d’eau de chasse provoquent aussi des odeurs très désagréables. Afin d’éviter cela, vous pouvez installer une crépine dans la conduite d’admission.

Une soupape anti-siphon dans la conduite de refoulement peut également vous soulager des mauvaises odeurs. C’est donc une bonne astuce pour nettoyer un WC marin et le rendre non odorant.

Étape de reconstruction

Si les toilettes marines dégagent une odeur nauséabonde, si elles ont une fuite, si elles sont difficiles à pomper mais que le tuyau de refoulement n’est pas obstrué, ou si elles ne fonctionnent tout simplement pas correctement, alors, il est temps de faire un entretien. Des kits de reconstruction comprennent tout ce dont vous avez besoin pour reconditionner vos toilettes. Le kit fournira également une feuille d’instructions détaillée.

Si malgré tout vous avez toujours des problèmes, alors vous pouvez faire appel à un professionnel. Mais il y a de forte chance que cela veuille dire qu’il est temps de changer de WC marins pour du neuf.

Nos conseils pour nettoyer un WC marin

Voici quelques conseils pratiques qui pourraient bien vous être utiles lors de l’entretien de votre WC marin :

  • Les vannes à clapet pondérées ont toujours le poids supérieur et les vannes à clapet s’ouvrent toujours pour donner le débit le moins restreint, c’est-à-dire qu’elles doivent toujours être orientées vers la sortie.
  • Le billet, sur une valve joker, pointe toujours dans le sens du débit.
  • Les parois du cylindre de la pompe doivent être polies et lubrifiées légèrement avec de la vaseline.
  • Si le piston utilise des coupelles en cuir, deux sont nécessaires face à face.
  • Nettoyez soigneusement toutes les surfaces de contact de l’ancien joint ou du mastic.
  • Utilisez un scellant sur tous les joints pour les empêcher de suinter.
  • Lorsque vous rattachez le bol à la base, serrez les quatre écrous uniformément. Mais ne pas serrer trop fort pour ne pas abîmer la porcelaine.
  • Attendez d’avoir réinstallé la tête pour serrer le joint de tige de pompe, puis serrez-le juste assez pour empêcher les fuites.

En savoir plus sur les WC marins, les toilettes chimiques et les réservoirs d’eaux noires :

Comment préparer l’hivernage d’un WC marin pour bateau?

Comment faire la vidange d’un WC marin sur un bateau ?

Comment réparer une fuite sur un WC marin pour bateau ?

Avis entre un WC marin manuel ou électrique pour bateau