[GUIDE] Comment utiliser un WC marin sur un bateau ?

[GUIDE] Comment utiliser un WC marin sur un bateau ?

Avant de prendre la mer en tant que marin, maîtriser l’utilisation des équipements tels que les WC marins favorise le bon déroulement de votre croisière. Pour des raisons d’esthétiques, les WC marins existent sous diverses formes. Ils ont chacun un mode de fonctionnement adapté à leur structure ; ce qui les distingue les uns des autres. Chaque modèle présente aussi bien des avantages que des inconvénients. Pour éviter des pannes éventuelles de plomberie, il est essentiel de faire bon usage de cet équipement. Découvrez dans cet article les différents types de WC marins pour bateau et comment utiliser un WC marin. Mais avant, nous vous expliquons le principe d’un WC marin.

Qu’est-ce qu’un WC marin pour bateau ?

Un WC marin est un équipement de toilette pouvant être installé à bord d’un bateau. En plus de servir pour les divers besoins des voyageurs, il joue aussi un rôle important dans la décoration interne. Plusieurs types de WC marins sont disponibles sur le marché, et vous avez le choix entre différents modèles donc. On retrouve des WC manuels, des WC chimiques et des WC électriques. Plusieurs marques proposent tous les différents modèles de toilettes disponibles sur le marché. Les marques les plus réputées sont :

  • Les wc marins dometic
  • Les wc marins jabsco
  • Les wc marins nuova rade
  • Les wc marins RM69
  • Les wc marins osculati

Ces marques ne sont citées qu’à titre illustratif. Afin de pouvoir bien s’en servir, il faut comprendre les principes d’un WC marin.

Fonctionnement général d’un WC marin

Le mécanisme de fonctionnement d’un WC marin varie selon sa structure. Le système de drainage et d’évacuation de l’eau et des résidus reste cependant un paramètre commun à tous les modèles de WC. Par ailleurs, il existe différents types de systèmes d’installation de toilette au sein d’un bateau. En ce qui concerne l’eau du WC, elle provient d’un réservoir à eau propre, ou de la mer, via un système de pompage. L’eau de cuvette par contre est évacuée vers un réservoir à eaux noires ou dans la mer avec un macérateur ou un broyeur. Assurez-vous de maîtriser le fonctionnement de votre WC avant de prendre la mer.

Comment utiliser un WC marin chimique ?

Le WC chimique est généralement formé de deux parties. La première dite « partie supérieure » représente le système de la chasse d’eau, et sert de réservoir d’eau propre. Elle est aussi munie du support sur lequel l’on pose les fesses. En dessous, vous avez la partie inférieure contenant le produit pour le nettoyage et le réservoir à matière. Les deux compartiments sont séparés afin de vous permettre de vider le réservoir de matière lorsqu’elle se remplit. L’utilisation de ce modèle de WC doit s’accompagner de produit chimique bleu. Il sert à dégrader les matières fécales en substance liquide pour faciliter la vidange. En outre, le produit bleu joue le rôle de désodorisant, et parfume les toilettes automatiquement.

La particularité au niveau des WC marins chimique est qu’ils sont mobiles ; vous pouvez donc les déplacer aisément. C’est pour cette raison qu’ils sont adaptés aux petits bateaux et voiliers côtiers.

NB : En revanche, ils ne sont pas adaptés aux longs voyages à bord d’un navire, car les réservoirs de stockages sont limités.

Comment fonctionne un WC marin manuel ?

Il se distingue des WC installés dans les maisons, par l’absence de chasse d’eau. Le WC marin manuel est constitué de la cuvette et de la pompe à eau qui remplace la chasse. La pompe est dotée d’un levier manuel qui déclenche l’évacuation de la cuvette. Le système d’installation de ce modèle de WC est basé sur les réservoirs d’eau propre et d’eaux noires. Grâce à un mécanisme de pompage, l’eau est drainée du réservoir d’eau vers la cuvette, et les déchets sont évacués vers le second réservoir.

L’un des avantages liés à l’utilisation d’un WC marin manuel est sa faible consommation en énergie et les frais d’installation moins coûteux. Par ailleurs, il est adapté pour les longs voyages lorsqu’il est accompagné de grands réservoirs.

En revanche, les problèmes rencontrés avec ce modèle de WC marin ne sont pas des moindres. Il demande beaucoup d’entretien pour un usage à long terme. Aussi, le système de pompage ne permet pas de limiter la consommation en eau. Ce défaut entraîne l’épuisement de l’eau du réservoir et le remplissage avancé du contenant d’eaux noires. C’est pourquoi nous vous conseillons d’opter pour un WC marin qui pompe l’eau directement en mer. En plus, les WC marins manuel sont connus pour vite se boucher après une mauvaise manipulation ou un manque d’entretien. Le mécanisme d’un WC marin manuel est le plus complexe de tous.

C’est pourquoi, il est impératif de bien briefer vos passagers avant leur premier passage sur les toilettes de votre bateau. Pour ce faire, dites-leur de suivre cette procédure :

  1. Tourner le sélecteur de pompe pour le positionner sur le réservoir d’eau propre (ou sur la pompe d’eau de mer).
  2. Pomper en utilisant la poignée jusqu’à ce que la cuvette soit un peu remplit (ne remplissez pas la cuvette en entier pour économiser l’eau et ne pas remplir la cuve d’eau noire)
  3. Tourner le sélecteur de pompe pour le positionner sur le réservoir d’eaux noires (ou sur l’évacuation en mer dans le cas d’une pompe avec un macérateur ou un broyeur).
  4. Pomper en utilisant la poignée jusqu’à ce que la cuvette soit vide et rajouter 5/6 coups de pompe de plus pour bien pousser les déchets depuis les tuyaux jusqu’à la cuve d’eau noire.
  5. Remettre le sélecteur de pompe sur neutre pour ne pas avoir d’odeur ni d’eau de mer qui remonte.

Afin de ne pas boucher ou endommager le mécanisme d’un WC marin manuel, vous devrez aussi préciser à vos invités de :

  • Ne jamais forcer sur la poignée de la pompe.
  • Ne pas (ou peu selon les modèles) utiliser de papier toilette.

Comment marche un WC marin électrique ?

La structure d’un WC marin électrique se rapproche beaucoup plus de celle des WC domestiques. Il est fixé au sol et généralement lié à un générateur électrique. Son système d’installation avoisine celui des WC manuels. En effet, le WC électrique est généralement relié à un réservoir d’eau propre ou muni d’un système de pompage de l’eau de mer. Ensuite, le système d’évacuation se fait vers un réservoir d’eaux noires. Très simple à utiliser, il est souvent muni d’un bouton qui déclenche le remplissage ou la vidange de la cuvette. Il est facile de deviner comment marche un WC marin électrique. Par ailleurs, ce type de dispositif est souvent doté d’un macérateur ou d’un broyeur intégré, qui permet de rejeter les déchets dans la mer.

Quelques conseils pour la bonne utilisation d’un sanitaire pour bateau

  • Avant d’utiliser un WC marin, la première chose à faire est d’identifier le type de WC installé dans les toilettes.
  • Ensuite, il faut chercher à comprendre son mécanisme de fonctionnement pour vider la cuvette.
  • Les WC marins manuels sont les plus complexes à utiliser, et les moins durables. Il faut donc bien suivre les instructions fournies dans le « manuel d’utilisation d’un WC marin » pour comprendre comment utiliser un WC marin de ce type.

En savoir plus sur les WC marins, les toilettes chimiques et les réservoirs d’eaux noires :

[Tutoriel] Comment amorcer un WC marin sur un bateau ?

[Entretien] Comment nettoyer un WC marin sur un bateau?

Résoudre le problème d’odeur d’un WC marin pour bateau